Natura 2000 : CAP LARDIER - CAP TAILLAT - CAP CAMARAT

Blog relatant les avancées de la démarche Natura 2000 mise en oeuvre par l'Observatoire Marin du Littoral des Maures sur le site FR 9301624 dit des Caps Lardier, Taillat et Camarat.

vendredi 25 avril 2008

Mise en commun des techniques de caractérisation du Coralligène

La Direction de l'Environnement (DIREN) PACA, coordinatrice régionale de la mise en place du réseau Natura 2000, organise régulièrement des journées d'échange d'expériences  entre les différents opérateurs des sites Natura 2000. Ces réunions visent à faire circuler les expériences, mais aussi à faire émerger les difficultés auxquelles les différents opérateurs peuvent être confrontés au cours de l'élaboration de leur document d'objectifs (DOCOB) ou dans la mise en œuvre de ce DOCOB. Ce vendredi 25 avril 2008 était organisée une réunion d'échanges entre opérateurs et animateurs Natura 2000 concernés par des sites littoraux et/ou marins.

L'une des difficultés que rencontrent certains opérateurs de sites littoraux et marins lors de la phase d'inventaire, concerne la caractérisation de l'habitat Coralligène. En effet, si certains habitats, au premier rang desquels l'herbier de posidonie, bénéficient de protocoles de caractérisation standardisés (protocole RSP) et largement éprouvés, il n'en est pas de même pour le Coralligène.

A ce jour, aucun protocole permettant de qualifier la richesse et la complexité intrinsèque de cet habitat n’est opérationnel. L’approche du Coralligène se fait fréquemment par une description et quantification de son cortège faunistique et floristique associé (langouste, grande cigale, mérou, oursin diadème, gorgonaire). Cette unique entrée ne semble toutefois pas suffisante pour décrire un habitat d'une grande complexité, possédant l'une des plus hautes valeurs écologiques de Méditerranée, et peut paraître difficilement reproductible dans le cadre d’un suivi à long terme.

Dans le cadre de la cartographie des habitats marins du site des 3 caps, l'habitat Coralligène a été caractérisé par le GIS Posidonie (prestataire de l'étude), en accord avec cahier des charges élaboré par l'Observatoire Marin. La méthodologie employée associe à la fois la caractérisation du bioconcrétionnement et la description du cortège spécifique associé.

Afin de faciliter la tâche des opérateurs de sites marins, cette méthodologie est téléchargeable ci-dessous.

Attention : cette proposition de techniques d'investigation du Coralligène ne prétend pas s'instituer comme le protocole de caractérisation du Coralligène. Il s'agit uniquement d'une méthode, parmi d'autres, retenue par l'Observatoire Marin sur le site des 3 caps.

22233692_p Téléchargez la note "Techniques d'investigation sur le Coralligène"  [932 Ko] 


N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails sur la cartographie des habitats marins. D'autre part, les retours d'expérience nous intéressent au plus haut point, vous êtes donc conviés à nous en faire part, ainsi que toutes vos remarques, en laissant un commentaire à ce message...

 

Posté par natura2000 à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire